Le cimetière mérovingien de Criel sur Mer (16)

Publié le par Phil

Prémières fouilles en 1846 et en 1866

En 1846, lorsqu'on traça le chemin de grande communication n° 16, allant de Criel à Foucarmont et à Gaillefontaine, nous dit l'abbé Cochet , on trouva dans la tranchée de Chiffreville des sépultures franques, avec vases, perles de verre, couteaux ... Dans son « Histoire de la ville d'Eu , D. Lebeuf signale aussi une découverte de sépultures  près du Bel de Criel, vers 1844 : cette découverte doit être distincte de l'autre, puisqu'elle est antérieure de deux ans et mentionnée à environ un kilomètre de la précédente.
Aux séances du 8 octobre 1866 et 15 octobre 1867, l'abbé Cochet entretint ses collègues de la Commission des Antiquités de la Seine- Inférieure des découvertes effectuées depuis le mois de juin 1866, en extrayant du caillou pour la rectification de la côte que gravit la route nationale n° 25, dans la direction de Dieppe à Eu, presqu'à la base de la colline, entre l'ancien chemin d'Eu et la route départementale.

Léon Coutil

45.jpg

Commenter cet article

Jerome Buresi 17/10/2011 12:54



Bonjour 


Je suis journaliste pour l'hebdomadaire L'Informateur. 


J'aimerai écrire un article pour revenir sur les campagnes de fouilles sur le cimetière mérovingien de Criel. Et donc je suis à la recherche de témoignages. Si quelqu'un est intéressé, vous
pouvez me contacter à l'Informateur. Jerome Buresi



Phil 04/12/2011 20:50



C'est OK pour un RDV !